samedi 15 août 2015

Phobos - tome 1

· · · · · · · · · ·
Auteur : Victor Dixen
Titre VO : Phobos, book 1
Genre : Dystopie
Édition : Robert Laffont - Collection R
Parution : Août 2015
Pages : 448 pages 
Prix : 22,46 CDN$ 

· · · · · · · · · ·

Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.
 

Ma note :

+ L'univers mis en place par l'auteur
+ Les personnages
+ Le rythme du roman
-- Je veux la suite, tout de suite !

Mon avis :

C'est dans le cadre de mon partenariat avec La Collection R Canada que j'ai eu la chance de pouvoir découvrir le tome 1 de la nouvelle saga de Victor Dixen, Phobos. Si de prime abord l'ouvrage ne m'attirait pas plus que ça, c'est à la lecture de la quatrième que mon intérêt s'est alors éveillé. Un univers dystopique SF, basé sur une télé réalité et nuancé d'une intrigue à La Sélection ? Ce livre avait tout pour me plaire, verdict ?


"Quand on a été abandonnée inconsciente à l'âge de trois ans dans une benne à ordures, on est bien placée pour savoir que ça ne vaut rien, l'amour."

Nous sommes plongés dans un univers dystopique les plus inquiétants que j'ai jamais pu lire car criant de réalisme et proche de la réalité à en faire peur. Les États-Unis sont au plus bas car criblés de dettes. Le président en puissance a décidé de tout faire pour sauver son pays en vendant aux enchères leurs biens les plus précieux... C'est ainsi qu'un fond d'investissement privé, la société Atlas, s'est porté acquéreur de la NASA pour une somme non dérisoire qui a permis au pays d'éponger un peu ses dettes. Atlas a décidé de récupérer le projet phare que la NASA développait et d'en faire le jeu de télé-réalité le plus coûteux jamais créé : la colonisation de Mars ! Six jeunes garçons et six jeunes filles ont été sélectionnées, parmi des dizaines de millions de candidatures pour participer à ce projet des plus ambitieux. Après un an d'entraînement intensif, nous découvrons nos douze protagonistes au jour J du lancement du programme Genesis...

"Ce ne sont pas les numéros de solistes qui font la qualité d'un spectacle, c'est la cohésion du corps de ballet. Nous sommes des sœurs. Les sœurs de Mars."

Waouh, quel cadre... Victor Dixen nous présente là un univers réaliste, véritable satyre de ce que sont devenus les programmes télévisés et la course à l'endettement. J'ai tout de suite accroché au thème qui est tout simplement captivant. Je ne vais pas mentir, j'ai certainement aimé La Sélection un peu pour les mêmes raisons, j'aime les télé réalité dont le but est de trouver l'amour... Nous suivons donc ici Léonor, une jeune française de dix-huit ans qui fait partie des heureux sélectionnés du programme Genesis. Je ne dévoilerai strictement rien de l'histoire car chaque élément du roman, que ce soit l'intrigue générale, le caractère des personnages, leur histoire, leurs relations, tout mérite d'être découvert à la lecture. Je dirai juste que j'ai adoré le changement de point de vue utilisé habilement par l'auteur. Nous suivons donc tantôt Léonor, à la première personne pour suivre directement son histoire au sein du jeu, tantôt les coulisses de l'émission, d'un point de vue extérieur et parfois d'autres points de vue dont je tairais l'origine.


"Le logo rouge et rond de Genesis, c'est la pomme de Blanche-Neige, et Serena, la sorcière qui nous l'a tendue."

En résumé, ce livre est un bijou, une pépite et c'est un coup de cœur absolu comme je n'en avais pas eu depuis bien longtemps ! L'univers est accrocheur, original tout en étant que trop crédible; les personnages tous attachants, profonds, vivants et pleins d'émotions. L'intrigue est juste hallucinante, une fois commencée, on veut découvrir le fin mot de l'histoire et on tourne les pages à une vitesse hallucinante. Heureusement, le tome 2 arrivera dès novembre prochain, je n'aurais tout simplement pas pu attendre un an pour connaître la suite ! A lire absolument et de toute urgence !




 D'autres avis sur
http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=111379

15 commentaires :

  1. Je ne vais vraiment plus avoir le choix... il va falloir que je découvre ce livre ^^

    RépondreSupprimer
  2. Il a atterrit dans ma PAL cette semaine :-) Trop hâte de me plonger dedans!

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connais pas du tout ! Il a l'air sympa, je note :)

    RépondreSupprimer
  4. Il faut absolument que je trouve un moment pour le faire sortir de ma pal :')

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui vraiment ! Surtout que pour une fois on a pas à attendre un an avant la suite !

      Supprimer
  5. Je l'ai dans ma liseuse ! Je me réjouis de voir ce que ce roman a comme potentiel ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tellement hâte de lire la suite :)

      Supprimer
  6. je l'ai commencé... Et arrêté page 115. Jusqu'à la page : Partie 2.
    J'me suis rendue comtpe que je m'étais forcée à lire toute un chapitre... ca m'a découragée :/
    Faudrait que je le reprenne, mais j'ai un peu de mal, j'suis comme traumatisée :/

    RépondreSupprimer
  7. Il faut que je m'achète ce livre, tout le monde le trouve génial, moi aussi je veux une bonne lecture ! lol

    RépondreSupprimer
  8. Je crois que tu n'as pas lu la série Animale du même auteur, je te la recommande fortement, elle est géniale ! :)
    Pour ma part, Phobos est dans ma PAL ;)

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir ♥♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...