mercredi 27 décembre 2017

Le Joyau - tome 3 : La clé noire


L'avenir se bâtit sur les ruines du passé.
Cela fait trop longtemps que Violet et les habitants des anneaux extérieurs de la Cité solitaire sont soumis au moindre caprice de la noblesse du Joyau. La société secrète connue sous le nom de la Clé Noire s'apprête à lancer l'offensive pour renverser ces dirigeants cruels et corrompus.
Violet a conscience du rôle crucial qu'elle doit jouer dans cette révolte, mais c'est une raison encore plus personnelle qui la pousse à s'engager corps et âme pour la cause.

L'histoire est prenante et bien rythmée
Le personnage de Violet a évolué
On retourne dans l'univers du Joyau
Certains passages sont très vite expédiés
Une bonne fin mais pas de surprise

En cette fin d'année, j'ai décidé d'essayer de terminer un maximum de sagas. J'avais beaucoup aimé les deux premiers tomes de cette dystopie alors je me suis décidé à lire ce dernier tome. Il s'agit là d'une très bonne fin, satisfaisante mais sans grande surprise.


"... je préfère encore mourir en combattant la royauté qu'en la servant." - Ash

-- Une fin sans surprise --

Puisqu'il s'agit d'un troisième tome, je serai très brève sur l'histoire, pour ne rien spoiler de la saga. Pour ceux qui ne connaîtraient pas le Joyau, il s'agit d'une dystopie nous racontant l'histoire de Violet, mère porteuse qui s'est vue acquérir par la Duchesse du Lac dans le 1er tome. En effet, les femmes de la royauté ne pouvant procréer, elles ont la possibilité, une fois par année, d'acheter aux enchères une mère porteuse afin d'assurer leur descendance. Traitées comme de véritables objets, les mères porteuse n'ont guère de futur prometteur et Violet va subir de nombreuses humiliations. L'histoire de cette saga est bien plus complexe que cela et exploite même un élément fantastique que je vous laisse découvrir. Dans ce dernier tome, l'auteure nous propose une fin satisfaisante mais qui reste sans grande surprise. Même si j'ai lu ce roman très vite parce que très bien rythmé, je n'ai pas été surprise et tout ce que je lisais était assez attendu. J'ai énormément apprécié que l'on retourne dans le Joyau dans ce tome, je pense que je me serais un peu ennuyée si ça n'avait pas été le cas. J'ai retrouvé avec plaisir les manigances et les intrigues de pouvoir de la royauté et l'ambiance bien spéciale du Joyau. La romance a été mise au second plan pour se concentrer sur la résolution de l'intrigue et c'était très agréable. Certains passages sont très vite expédiés et c'est un peu dommage parce qu'ils n'ont pas de réel impact sur le lecteur.

"Mes proches sont l'air que je respire et le sang que je verse. Ils me donnent le courage qui me manque." - Violet

☆  ☆  ☆  ☆  ☆
 
En résumé, un dernier tome très bien rythmé où on ne s'ennuie pas une seule seconde mais qui est sans grande surprise. Il s'agit là d'une très bonne saga dystopique qui se distingue par son originalité dans les thèmes abordés.
 

http://bunnyem.blogspot.ca/2015/04/le-joyau-tome-1.htmlhttp://bunnyem.blogspot.ca/2015/11/le-joyau-tome-2-la-rose-blanche.html

Et vous, avez-vous lu ce livre ou pensez-vous le lire ? L'avez-vous aimé ?
N'hésitez pas à partager votre avis en commentaire

4 commentaires :

  1. Cette m'avait plu, mais déranger aussi :/

    RépondreSupprimer
  2. Tu me fais franchement hésiter. Le sujet principal est plutôt intéressant mais le manque de surprises me dérange alors je ne suis plus très sûr de vouloir lire cette trilogie :-/ Bien d'autres histoires me tentent plus !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai le tome 1 dans ma PAL et je suis vraiment intriguée par la saga :)

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir ♥♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...