jeudi 30 mai 2013

The Lying Game - tome 1 : Tu es moi

Auteur : Sara Shepard
Titre VO : The Lying Game, book 1
Genre : Jeunesse Thriller
Pages : 351 pages
Parution ebook : 3 Janvier 2013
Prix ebook : 11,99 euros

Résumé :

Deux jumelles que tout sépare.
Une disparition mystérieuse.
Un jeu diabolique et dangereux.
Qui pourra en sortir indemne ?




Mon avis :

Ca faisait un moment que ce livre me tentait, les avis étant plutôt bons. J'ai également envie de découvrir la série mais je voulais lire le livre d'abord. Après l'avoir repoussé plusieurs fois dans mes C'est lundi, j'ai finalement sauté le cap.

Nous suivons l'histoire d'Emma, une jeune fille de 17 ans qui, suite à l'abandon de sa mère à l'âge de 5 ans, est ballotée d'un foyer d'accueil à l'autre. Dès les premières pages, Emma va découvrir une vidéo pour les moins troublantes : une scène de strangulation dont l'héroïne est une jeune fille qui lui ressemble à en faire peur. Emma ne comprend pas, si ce n'est pas elle alors qui ? C'est grâce à Facebook qu'elle va découvrir l'existence de Sutton, sa jumelle ! Ainsi sa mère avait eu deux filles. Elle décide de la contacter pour lui apprendre son existence, c'est peut être sa chance de trouver un semblant de véritable famille. Sutton lui répond presque aussitôt, tout aussi surprise et excitée qu'Emma et lui propose de venir la retrouver. Parfait timing puisque grâce à son frère de circonstance, Emma vient de se faire mettre à la porte de sa famille d'accueil.

Emma se rend donc au lieu de rendez-vous donné par sa soeur mais pas de Sutton. Un groupe de filles, les "pétasses" comme répété souvent dans le roman, débarque alors et emmène Emma avec elle, persuadées qu'il s'agit de Sutton. C'est ainsi que toute l'intrigue est mise en place : Sutton est morte, elle s'est fait assassiner et Emma ne tarde pas à recevoir un message lui ordonnant de prendre sa place ou elle sera la suivante... La pauvre Emma qui pensait retrouver sa jumelle perdue à la naissance va donc devoir s'adapter à la vie de luxe que Sutton entretenait : soirées, voitures et fringues hors de prix. Emma décide de tout faire pour démasquer l'assassin de sa soeur.

Sara Shepard a une plume très agréable, on dévore l'histoire qu'elle nous propose avec délice et elle mène le lecteur par le bout du nez. Elle manie avec brio le suspense et nous dévoile les éléments de son intrigue au compte-goutte, dans un rythme parfait. On se demande sans cesse qui est l'assassin, les hypothèses vont et viennent au fur et à mesure des chapitres, un vrai régal. A noter un point très original et qui vient casser un peu le rythme de la narration est la présence de Sutton. En effet, son fantôme suit en permanence Emma, qui n'en a bien sûr pas conscience, et partage ses pensées. Ayant tout oublié de sa vie, elle découvre avec notre héroïne la fille horrible qu'elle était.

En résumé, Tu es moi a été une très bonne lecture, facile, agréable, pleine de suspense et d'intrigue mais ce n'est vraiment pas un coup de coeur pour autant. Si le tout a vraiment bien fonctionné dans ce premier tome, il me tarde de découvrir comment l'auteure ne va pas s'engouffrer dans la répétition dans ses tomes suivants.
 



Logo Livraddict

mardi 28 mai 2013

CHALLENGE Week-end à 1000 [Mai 2013]


 Salut tout le monde !

Lili, du blog Lilibouquine organise pour la deuxième fois le Challenge littéraire Week-end à 1000 et c'est avec grand plaisir que je m'y suis inscrite !

Le but est simple : réussir à lire mille pages en un week-end ! La période exacte est du Vendredi 31 Mai à partir de 19h, jusqu'au Dimanche 2 Juin à minuit !
Il y a déjà de nombreux participants ainsi qu'un groupe Facebook.

Voivi ma PAL prévue pour le week-end :


- Rebecca Kean, tome 1 : Traquée - de Cassandra O'Donnell
- Trop beau pour être vrai - de Kristan Higgins
- A comme Association, tome 1 : La Pâle Lumière des ténèbres - de Erik L'Homme

Rebecca Kean étant ma lecture en cours, selon mon avancement, cela nous donne 1010 pages !

Suivi Lecture :

Samedi 17h20

On arrive presque à la moitié du challenge, et je viens de finir le tome 1 de Rebecca Kean, j'en suis donc à 424 pages, soit environ 42% pour remplir le contrat !

lundi 27 mai 2013

C'est lundi, que lisez-vous ? [14]

Le petit rendez-vous hebdomadaire, initialement mis en place par Mallou et aujourd'hui coordonné par Galleane, qui nous permet de faire le point sur nos lectures passées, présentes et à venir.








Ce que j'ai lu la semaine dernière :


- Le Puits des Mémoires, tome 1 : La Traque - de Gabriel Katz

Ce que je suis en train de lire : 


- The Lying Game, tome 1 : Tu es moi - de Sara Shepard

Ce que je compte lire ensuite :


- Rebecca Kean, tome 1 : Traquée - de Cassandra O'Donnell

Bonne semaine livresque à tous !

dimanche 26 mai 2013

Le Puits des Mémoires - tome 1 : La Traque

Auteur : Gabriel Katz
Titre VO : -
Genre : Fantasy
Pages : 400 pages
Parution ebook : 18 Mai 2012
Prix ebook : 11,99 euros

Résumé :

Trois hommes se réveillent dans les débris d'un chariot accidenté en pleine montagne. Aucun d'eux n'a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu. Sur leurs traces, une horde de guerriers, venus de l'autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver. Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués pour une raison mystérieuse, ils vont devoir survivre dans un monde où règnent la violence, les complots et la magie noire.

Mon avis :

J'ai sorti ce livre de ma PAL suite aux très bons avis que j'ai vu passer sur la blogo et parce que j'étais un peu en manque de Fantasy. C'est une très belle découverte : un gros coup de coeur.

Nous suivons l'histoire de trois hommes qui se réveillent en pleine montagne et qui n'ont plus aucun souvenir de qui ils sont ou de comment ils sont arrivés là. Tout ce qu'ils savent est qu'ils étaient enfermés dans des cercueils et que leur escorte a péri au bas de la montagne. A peine les présentations faites - lorsqu'on est amnésique cela va assez vite - nos trois compagnons de fortune sont attaqués par une bande de guerriers sanguinaires. A leur plus grande surprise, ils vont réussir à s'en tirer en s'étant découvert des talents pour le combat : Nils semble être un lanceur de roches expérimenté, Olen un guerrier de talent et Karib un puissant mage de guerre.

Nils, Olen et Karib - noms qu'ils se sont donnés au hasard - décident de rester ensemble et d'essayer de découvrir qui ils sont. Leurs aventures vont les mener de petit village de fermiers à la grande ville Sarys et ils feront de nombreuses rencontres. Ils découvriront pourquoi ils sont amnésiques et ce qu'ils ont fait pour que les guerriers les plus terrifiants du royaume soient à leur poursuite.

Gabriel Katz a une plume exceptionnelle, on dévore chaque ligne qu'il nous propose avec bonheur. Son récit est mené intelligemment, bourré de rebondissements, d'émotion, d'intrigue, d'aventure et de magie. Je dois dire que sont style m'a fait penser à celui de Pierre Bottero qui allait lui aussi avec brio style, rythme et émotion. On suit la plupart du temps nos trois héros mais l'auteur nous fait parfois suivre l'un des personnages clé de l'intrigue, cassant un peu la linéarité de sa narration. J'ai vraiment adoré son style qui décrit les évènements et lieux sans lourdeur et qui fait vraiment ressentir au lecteur les émotions qu'il veut faire passer.

Si l'histoire est bien sûr centrée sur nos trois amnésiques, on rencontre énormément de personnages au fil de leurs aventures. Beaucoup de noms sont ainsi donnés mais étrangement je n'ai pas été perdue un instant tant l'auteur est précis dans ses descriptions et ne nous présente pas quelqu'un sans raison. La plupart sont des personnages secondaires qui n'ont qu'une petite durée de vie dans l'histoire mais j'ai trouvé qu'ils avaient tous leur personnalité et qu'on se souvient facilement d'eux.

En résumé, un énorme coup de coeur pour ce premier tome du Puits des Mémoires. Une saga Fantasy à découvrir absolument : personnages principaux forts de caractère, attachants, une intrigue passionnante, de l'aventure et de la magie, de l'action et des rebondissements.

Logo Livraddict

lundi 20 mai 2013

C'est lundi, que lisez-vous ? [13]

Le petit rendez-vous hebdomadaire, initialement mis en place par Mallou et aujourd'hui coordonné par Galleane, qui nous permet de faire le point sur nos lectures passées, présentes et à venir.








Ce que j'ai lu la semaine dernière :


- Delirium, tome 2 : Pandemonium - de Lauren Olivier
- Phaenix, tome 1 : Les cendres de l'oubli - de Carina Rozenfeld
- Phaenix, tome 2 : Le Brasier des souvenirs - de Carina Rozenfeld

Ce que je suis en train de lire : 
- Le Puits des Mémoires, tome 1 : La Traque - de Gabriel Katz

Ce que je compte lire ensuite :

- The Lying Game, tome 1 : Tu es moi - de Sara Shepard

Bonne semaine livresque à tous !

Phaenix - tome 2 : Le Brasier des souvenirs

Auteur : Carina Rozenfeld
Titre VO : -
Genre : Jeunesse Fantastique
Pages : 432 pages
Parution ebook : 18 Avril 2013
Prix ebook : 13,99 euros

Résumé :

Elle a tout oublié, il se souvient de chaque instant.
Depuis l’origine des temps, ils se retrouvent pour former le Phænix et faire perdurer la légende.
Mais pour que l’oiseau mythique renaisse ce ses cendres, pour qu’ils puissent se rejoindre, elle doit regagner la mémoire, et le chemin qui la mènera à sa moitié.
Anaïa a découvert qu’elle était détentrice d’un secret oublié depuis longtemps. Deux garçons qu’elle a rencontrés à la fac, Eidan et Enry, attendent d’elle qu’elle se souvienne, qu’elle recouvre sa véritable identité.
Pour y parvenir, Anaïa doit explorer les recoins les plus sombres de son inconscient et emprunter un chemin où musique et sentiments se mêlent étroitement.
Prise dans le brasier des souvenirs, il lui faudra affronter bien plus que sa mémoire oubliée, et faire face aux démons de son passé.
Mais l’amour pourra-t-il suffire à réparer ce qui a été brisé et à écarter le péril qui la guette ?

*spoiler tome 1*

Mon avis :

Venant tout juste de terminer le tome 1, je ne pouvais faire attendre ce second tome qui clôture l'histoire. Tout comme Les cendres de l'oubli, j'ai lu d'une traite Le Brasier des souvenirs et c'est un gros coup de coeur pour cette histoire touchante et menée parfaitement par son auteure.

Nous retrouvons Anaïa tout de suite après les évènements de la fin du tome 1; Eidan est parti après avoir déclaré son amour à notre héroïne qui ne partageait pas ses sentiments. C'est toutefois suite à son départ qu'elle finit par se rendre compte qu'Eidan est l'homme mystérieux dont elle rêve toutes les nuits, son âme soeur. Elle va donc se débarrasser très vite de son petit-ami collant Enry pour se mettre en chasse d'Eidan. Avec l'aide de son amie Garance, elle va tout faire pour le retrouver. J'ai trouvé cette partie de l'histoire très bien racontée et on ressentait avec Anaïa son sentiment de manque et on espérait avec elle qu'il allait revenir.

Anaïa et Eidan enfin réunis, l'auteure se concentre sur la mythologie qu'elle a mis en place, on obtient dans la deuxième partie du roman toutes les réponses aux questions posées dans le tome 1. On suit avec délice chaque révélation, au rythme de la recouverte de mémoire d'Anaïa. On sait enfin qui sont Enry, Eidan et Anaïa, ce qui les lie ensemble et pourquoi notre héroïne avait perdu la mémoire. Un grand bravo à Carina Rozenfeld qui a mené son histoire de main de maître.

Les personnages secondaires sont un peu plus mis au second plan dans ce tome, même si toujours présents, notamment dans les messages Facebook à chaque début de chapitre mais on se concentre clairement ici sur le trio Anaïa, Eidan et Enry. L'auteure a une fois de plus exploité avec brio la musique qui fait partie intégrante de l'histoire.

En résumé, difficile de trop décrire ce second et dernier tome de Phaenix sans dévoiler la véritable histoire des protagonistes. J'ai adoré cette histoire dans son ensemble et je vais certainement lire d'autres romans de l'auteure qui m'a beaucoup touchée. Il faut lire Phaenix.

Logo Livraddict

dimanche 19 mai 2013

Phaenix - tome 1 : Les cendres de l'oubli

Auteur : Carina Rozenfeld
Titre VO : -
Genre : Jeunesse Fantastique
Pages : 432 pages
Parution ebook : 6 Septembre 2012
Prix ebook : 13,99 euros

Résumé :

Elle a 18 ans, il en a 20. À eux deux ils forment le Phænix, l'oiseau mythique qui renaît de ses cendres. Mais avant de le devenir, ils devront se retrouver et s'unir dans un amour pur et éternel...
Depuis l'origine du monde, le Phænix meurt et renaît perpétuellement de ses cendres. L'être fabuleux est constitué de deux âmes sœurs. À chacune de ses résurrections, ses deux moitiés doivent se retrouver et s'aimer pour reformer l'oiseau légendaire. Car lui seul a le pouvoir d'éloigner les menaces qui pèsent sur l'humanité. Malheureusement, les deux amants ont été séparés et l'oubli de leurs vies antérieures les empêche d'être réunis... Aujourd'hui, dans le Sud de la France. Anaïa a bientôt dix-huit ans. Elle a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d'université. Passionnée de musique et de théâtre, Anaïa mène une existence normale. Jusqu'à cette étrange série de rêves troublants dans lesquels un jeune homme lui parle et cette mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche. Plus étrange encore : deux garçons se comportent comme s'ils la connaissaient depuis toujours... Bouleversée par ces événements, Anaïa devra démêler le vrai du faux, comprendre qui elle est vraiment et qui saura la compléter. Elle devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire millénaire pour redevenir elle-même. S'ouvriront alors les portes d'une nouvelle réalité dans laquelle amour et fantastique sont étroitement liés.

Mon avis :

Ça fait un moment que ce tome 1 de Phaenix était dans ma PAL mais, me doutant fortement qu'il allait le plaire, je voulais attendre que le tome 2 sorte avant de m'y plonger. J'ai bien fait car j'ai lu Les cendres de l'oubli d'une traite et je suis bien contente de pouvoir me jeter sur le tome 2 dès à présent !

Nous suivons Anaïa, une jeune fille de presque 18 ans qui, après avoir passé son BAC avec succès à Paris, part vivre avec ses parents dans le Sud de la France et y débutera donc son cursus universitaire. Rédigé à la première personne, nous suivons avec elle, pas à pas, ses premiers instants sur le campus et les premières relations qu'elle va nouer. Pas facile de quitter sa vie lorsqu'on a 18 ans, Anaïa laisse derrière elle d'excellents amis mais, heureusement, dès sa première journée elle va retrouver sa meilleure amie d'enfance, la charmante Garance. Elle rencontre également dès les premiers instants les deux garçons qui vont lui tourner autour, chacun à leur manière : le grand blond Enry et le brun mystérieux Eidan.

J'ai vraiment adoré la façon dont Carina Rozenfeld a rythmé son récit. A chaque début de chapitre, on a le droit à un extrait du mur Facebook d'Anaïa et j'ai trouvé que c'était juste excellent. Les messages que postent les personnages nous permettent de les rendre encore plus vivants et crédibles et sont une bonne mise en bouche au chapitre qui va suivre. Notons également les passages rédigés en italique, représentant les rêves d'Anaïa. J'ai également beaucoup aimé cette partie, à chaque rêve on avait un peu plus d'éléments pour comprendre en quoi Anaïa est différente des autres jeunes filles de son âge. J'ai adoré l'histoire même si la mythologie mise en place est un peu mise de côté au profit des relations entre Anaïa et ses deux chevaliers servants. Cela ne m'a toutefois pas gênée car on en appréciait d'autant plus les éléments de l'intrigue lorsqu'ils nous étaient donné, pratiquement au compte-goutte.

J'ai beaucoup aimé tous les personnages de cette histoire; Garance, Juliette et Simon les amis d'Anaïa qui sont à Paris et qu'on ne connait qu'à travers de leurs messages Facebook et surtout le ténébreux, le mystérieux Eidan... Bien sûr, j'ai détesté Enry et, si elle me plaisait au début, Anaïa m'a un peu agacée, surtout dans les derniers chapitres, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle ce livre n'est pas un coup de coeur. Je comprends complètement la direction que l'auteure a prise, il fallait bien qu'elle mette en place l'intrigue de son tome 2 mais à cause de ça, Anaïa est apparue naïve, stupide et complètement aveugle.

En résumé, j'ai adoré ce livre que j'ai dévoré en une journée. Si le personnage d'Anaïa ne m'avait pas autant agacée dans les dernières pages, ça aurait été un coup de coeur. L'histoire est vraiment intéressante, on a hâte d'en savoir plus sur la mythologie mise en place au compte-goutte par l'auteure dans ce tome et il me tarde de découvrir ce dont Anaïa doit réellement se souvenir... Je suis vraiment ravie d'avoir attendu pour lire ce tome car je peux me jeter sur le tome 2 dès maintenant ! 
 


Logo Livraddict

vendredi 17 mai 2013

Delirium - tome 2 : Pandemonium

Auteur : Lauren Olivier
Titre VO : Delirium, book 2 : Pandemonium
Genre : Jeunesse Dystopie
Pages : 456 pages
Parution ebook : 29 Février 2012
Prix ebook : 10,99 euros

Résumé :

Lena vit dans un monde où le gouvernement impose aux jeunes de 18 ans une opération pour les immuniser contre l’amour. A la veille de son opération, Lena découvre ce sentiment interdit avec Alex et ensemble ils décident de s’enfuir. Mais seule Lena y parvient. Après s’être échappée de Portland dans le Maine, Lena rejoint une communauté d’Invalides - les résistants au système - réfugiée dans la Nature. Là-bas, elle se transforme en guerrière de la résistance. Un futur sans Alex semble d’abord inimaginable, mais Lena va de l’avant. Elle combat pour lui et pour un monde où l’amour ne serait plus considéré comme une maladie. Entraînée dans un mélange explosif de révolution et de contre-insurrection, Lena doit lutter pour survivre et croire encore que l’amour est possible, et plus encore : souhaitable...

*spoiler tome 1*

Mon avis :

Le tome 1 de Delirium avait été un gros coup de coeur et il me tardait de découvrir ce que Lena allait devenir dans ce nouveau monde inconnu pour elle. Je dois dire que mon avis est assez mitigé même si la note globale reste très bonne.

Ce deuxième tome, baptisé Pandemonium, se découpe en deux parties. La première nous apprend comment Lena s'intègre à sa nouvelle vie dans la Nature, avec les autres Invalides et la deuxième nous dévoile la première mission de Lena au sein de la Résistance. J'ai adoré la première partie du roman; on retrouve Lena tout de suite après sa fuite de la ville à la fin du tome 1et on va vivre avec elle ses premiers instants au sein de la communauté des Invalides. Lauren Olivier a choisi un nouveau type de narration pour cette partie, elle alterne ainsi un chapitre dans le présent et un dans le "futur" pour mettre en place l'intrigue de la deuxième partie. J'ai trouvé que c'était une excellente idée, le récit est ainsi rythmé et moins linéaire.

Les premiers jours de Lena dans la Nature sont vraiment très durs et je me suis très souvent identifiée à Lena et me suis posée les mêmes questions qu'elle, à savoir était-ce vraiment une bonne idée d'abandonner son ancienne vie pour se retrouver à dormir dans un abri sous-terrain avec rien ou presque pour vivre. La vie des Invalides est extrêmement difficile, ils n'ont presque rien à manger et le moindre besoin du quotidien est une corvée épuisante. Après s'être remise de ses blessures, Lena va toutefois commencer à s'intégrer à sa nouvelle vie et à se lier d'amitié avec certains Invalides. La perte d'Alex est une épreuve terrible mais heureusement Lena n'est pas seule. Les chapitres dans le futur - qui devient le présent dans la deuxième partie - mettent en place l'intrigue et sont plein de suspense et de tension.

Si elle s'annonçait très prometteuse, cette deuxième partie m'a toutefois perdue en route, elle ne m'a au final pas plu. Difficile de dire pourquoi sans spoiler l'histoire mais pour faire bref, j'ai détesté le personnage de Julian ainsi que sa relation avec Lena. J'ai trouvé que le pauvre Alex avait bien vite été oublié et Julian ne m'a absolument pas accrochée. Toutefois, l'intrigue est menée avec brio par l'auteure et son final est juste grandiose. En dehors de Julian, j'ai beaucoup aimé tous les personnages introduits dans ce tome, en particulier Raven, jeune Invalide qui mène de main de maître l'organisation du camp des Invalides.

En résumé, je suis très mitigée car le personnage de Julian m'a vraiment gâché ma lecture. C'est subjectif, certains l'adoreront j'en suis sûre mais j'ai vraiment trouvé que sa relation avec Lena était déplacée. Je lirai bien sûr le dernier tome pour savoir quelle direction a pris Lauren Olivier suite à son final incroyable.
 
Logo Livraddict

lundi 13 mai 2013

C'est lundi, que lisez-vous ? [12]

Le petit rendez-vous hebdomadaire, initialement mis en place par Mallou et aujourd'hui coordonné par Galleane, qui nous permet de faire le point sur nos lectures passées, présentes et à venir.








Ce que j'ai lu la semaine dernière :


- Envoûtement, tome 1 - de Cara Lynn Shultz

Ce que je suis en train de lire : 

- Delirium, tome 2 : Pandemonium - de Lauren Olivier

Ce que je compte lire ensuite :

- Phaenix, tome 1 : Les cendres de l'oubli - de Carina Rozenfeld

Bonne semaine livresque à tous !

samedi 11 mai 2013

Envoûtement - tome 1

Auteur : Cara Lynn Shultz
Titre VO : Spellbound, book 1
Genre : Jeunesse Fantastique
Pages : 402 pages
Parution ebook : 1er Mars 2012
Prix ebook : 9,99 euros

Résumé :

Vince Academy, lycée huppé de Manhattan, haut lieu des apparences et des mesquineries. Emma serait franchement déprimée d'y débarquer si elle n'était tout de suite attirée par l'étrange Brendan. Or, elle découvre que cette attirance n'est pas due au hasard : Emma est l'élue, celle qui peut délivrer Brendan de la très vieille malédiction qui le condamne à rechercher éternellement son âme-sœur perdue. Comment ? Emma l'ignore, de même qu'elle ignore le secret fatal de Brendan : siècle après siècle, toutes celles qui l'ont approché sont mortes.
Mon avis :

J'ai sorti ce livre de ma Wish après avoir visionné les C'est lundi de plusieurs blogueuses. La quatrième de couverture me tentait bien et j'ai finalement mis de côté la lecture que j'avais prévue pour m'y plonger. Pas déçue une seule seconde puisque j'ai adoré.

Rédigé à la première personne, le récit nous fait suivre Emma, jeune fille de 16 ans au passé difficile qui débarque dans les quartiers huppés de Manhattan. Après des moments difficiles - la mort prématurée de ses parents, de son frère Ethan et après avoir évité la mort de justesse avec un beau-père alcoolique qui aime cogner sur les femmes - Emma espère pouvoir vivre un semblant de vie normale auprès de sa tante à Manhattan. Bien qu'elle soit très éloignée du style de vie des gosses de riche qui vivent ici, elle s'invente une histoire et espère passer inaperçue. Sa cousine, la jeune et pétillante Ashley, va tout faire pour l'aider à s'intégrer et ses interventions dans l'histoire sont toujours rafraîchissantes et font sourire.

Le roman de découpe en deux parties. La première nous fait vivre l'intégration d'Emma dans la prestigieuse Vince A, ses nouvelles relations et bien sûr surtout sa rencontre avec le beau Brendan. C'est la partie du roman que j'ai préféré alors qu'étrangement on entre pas encore dans le vif du sujet puisque le résumé parle de malédiction et de magie. J'ai adoré comment Cara Lynn Shultz a présenté tous ses personnages, leurs relations grâce notamment à des dialogues vraiment excellents. L'amorce de la relation entre Brendan et Emma est tout simplement magique, on vit avec elle la première fois où on le rencontre, les phases de doute, les questions sur son comportement jusqu'au moment où nos deux protagonistes se déclarent leur flamme. Toutes les scènes sont crédibles, bien amenées, incroyablement bien décrites et on s'identifie à chacune d'elle.

La deuxième partie du roman entre dans l'intrigue qui était présentée dans le résumé. La fameuse malédiction. Il s'avère que Brendan et Emma étaient amenés à se rencontrer et à s'aimer des suites d'un terrible sort jeté il y a des siècles. Leur amour est menacé et ils doivent trouver un moyen d'éviter une fin tragique à leur histoire.

Les personnages sont tous excellents, bien travaillés, encore une fois crédibles et on aime ou on déteste chacun d'eux, aucun ne nous laisse indifférent. Cisco, l'ami gay qui fait un peu office d'entremetteur entre nos tourtereaux, Angélique, l'amie sorcière qui va aider Emma à comprendre la malédiction, Ashley, la jeune et pétillante cousine qui aide Emma à oublier son passé sombre et profiter du présent et bien sûr les "méchants" : le terrible Anthony, le tombeur de ses dames qui possède une face cachée, la garce Kristin qui fait tout pour faire de la vie d'Emma un enfer car jalouse qu'elle ait mis le grappin sur le beau Brendan etc...

En résumé, un roman très proche du coup de coeur ! La deuxième partie m'a beaucoup plu car l'histoire de la malédiction est vraiment passionnante, pleine d'intrigues et on se demande comment Emma et Brendan vont s'en sortir mais je me rends compte que ce que je préfère dans les livres à romance c'est le comment le couple se forme plutôt que comment le couple vit par la suite. Bref, un roman vraiment excellent et je lirai la suite dans très peu de temps.


Logo Livraddict

mardi 7 mai 2013

C'est lundi, que lisez-vous ? [11]

Le petit rendez-vous hebdomadaire, initialement mis en place par Mallou et aujourd'hui coordonné par Galleane, qui nous permet de faire le point sur nos lectures passées, présentes et à venir.








Ce que j'ai lu la semaine dernière :


- Insaisissable, tome 2 : Ne m'échappe pas - de Tahereh Mafi

Ce que je suis en train de lire : 


- Envoûtement, tome 1 - de Cara Lynn Shultz

Ce que je compte lire ensuite :

- Envoûtement, tome 2 : L'élixir magique - de Cara Lynn Shultz

Bonne semaine livresque à tous !

samedi 4 mai 2013

Le Choix du Chapelier Fou - WishList [Mai 2013]


Le Choix du Chapelier Fou est un rendez-vous mensuel inspiré de Random Reads initié par I'm Loving Books et repris en français sur le blog Ephémère.
Initialement créé pour la PAL, Ephémère propose diverses catégories dont celui de la WishList.
En chaque début de mois, on tire au sort, au hasard, un livre de sa WishList et il faut le lire avant le rendez-vous suivant ! J'ai choisi d'utiliser le logiciel "The Hat", très pratique et rapide pour le tirage au sort.

Ce mois-ci, je vais donc devoir lire Angela - tome 1 : Mortel secret de Julia M Tean


Insaisissable - tome 2 : Ne m'échappe pas

Auteur : Tahereh Mafi
Titre VO : Shatter me, book 2 : Unravel Me
Genre : Jeunesse Dystopie
Pages : 464 pages
Parution ebook : 11 Avril 2013
Prix ebook : 11,99 euros

Résumé :

Réchappée des griffes du terrible Warner, Juliette trouve pour la première fois la force de se battre et de rêver à un avenir avec Adam, celui qu’elle croyait avoir perdu pour toujours. Mais Warner n’a pas l’intention d’abandonner sa proie.
De retour à la base, tout en se remettant de sa blessure presque fatale, le fils du dictateur, Warner, doit contrôler ses soldats et réprimer toute forme de rébellion dans le secteur qu’il dirige. Toujours aussi obsédé par la fuite de Juliette, il veut avant tout la retrouver, quoi qu’il lui en coûte. Il n’a pas non plus oublié ceux qui ont permis l’évasion de la jeune fille, Adam et Kenji, à qui il compte bien faire payer cher leur trahison.
Mais quand le Commandant Suprême, le père de Warner, arrive pour corriger les erreurs de son fils, il est clair que le sort de Juliette ne lui tient pas tant à cœur. Warner ne peut pourtant pas courir le risque de perdre celle qu’il considère comme la clef de voûte de son plan de victoire secret…
Mon avis :

J'avais tellement adoré le tome 1 d'Insaisissable que je ne pouvais laisser ce tome 2 fraîchement débarqué attendre. Je me suis jetée dessus si tôt les dernières pages de Ne me touche pas terminées. A cause du travail essentiellement, je n'ai pas pu le lire aussi assidûment que le tome 1 mais le cocktail parfait que j'avais tant aimé a bien toujours été là, c'est de nouveau un énorme coup de coeur.

C'est donc avec grand plaisir que j'ai retrouvé Juliette, Adam et Kenji, quelques jours après leur arrivée au QG du Point Oméga. L'histoire est toujours aussi passionnante, plus centrée ici sur le personnage de Juliette que dans le tome précédent. Il est certain qu'il manque un peu d'action pourront dire certains, mais ça ne m'a absolument pas gênée, les personnages sont bien au coeur de ce tome et l'auteure confirme ici son talent incroyable pour faire ressentir au lecteur la personnalité et les émotions de chacun de ses protagonistes. Bien sûr, c'est Juliette qui est au centre de ce tome, héroïne torturée, elle chavire tantôt à prendre goût à sa nouvelle vie, tantôt à vouloir tout abandonner suite à des rebondissements très durs à vivre. On suit avec elle le cheminement de ses pensées, on rit avec elle, se sent triste avec elle, c'est incroyable de ressentir avec elle toutes ses émotions.

Si j'avais adoré Adam dans le premier tome, il est ici un peu moins présent aux suites d'une grande révélation. Cela m'avait un peu gênée au début car j'aime beaucoup ce personnage mais cela a permis à l'auteure de nous faire découvrir un peu plus Kenji, Castle, le chef du Point Oméga et surtout Warner. J'ai adoré ce personnage, sa personnalité, sa psychologie, j'ai adoré comment l'auteure l'a utilisé, l'a fait revenir dans l'histoire et sa relation à la fois ambigüe, compliquée et presque malsaine avec Juliette. On pourrait penser à une espèce de syndrome de Stockholm, comment Juliette peut éprouver quoi que ce soit envers celui qui la détenait captive et voulait l'utiliser dans sa guerre sanglante comme une arme redoutable. Et pourtant on arrive à comprendre ses sentiments et oui Warner est très attirant.

En résumé, Ne m'échappe pas est un tome encore une fois parfait à mes yeux, l'histoire est captivante, addictive, les personnages excellents que ce soit au niveau relationnel, psychologique et émotionnel. J'ai tout aimé dans ce tome si ce n'est que la fin est arrivée trop vite et que l'attente va être très longue pour le dernier volet de la saga, en Octobre... Une saga à découvrir de toute urgence si ce n'est pas encore fait.


Logo Livraddict
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...