lundi 29 avril 2013

C'est lundi, que lisez-vous ? [10]

Le petit rendez-vous hebdomadaire, initialement mis en place par Mallou et aujourd'hui coordonné par Galleane, qui nous permet de faire le point sur nos lectures passées, présentes et à venir.








Ce que j'ai lu la semaine dernière :



- Night School, tome 1 - de CJ Daugherty
- Night School, tome 2 : Héritage - de CJ Daugherty
- Insaisissable, tome 1 : Ne me touche pas - de Tahereh Mafi

Ce que je suis en train de lire : 

- Insaisissable, tome 2 : Ne m'échappe pas - de Tahereh Mafi

Ce que je compte lire ensuite :

- The Lying game, tome 1 : Tu es moi - de Sara Shepard

Bonne semaine livresque à tous !

Insaisissable - tome 1 : Ne me touche pas

Auteur : Tahereh Mafi
Titre VO : Shatter me, book 1
Genre : Jeunesse Dystopie
Pages : 384 pages
Parution ebook : 4 Octobre 2012
Prix ebook : 11,99 euros

Résumé :

“Ne me touche pas” je lui murmure. Je mens mais ne lui dis pas. J’aimerai qu’il me touche mais ne lui dirais jamais. Des choses arrivent quand on me touche. Des choses étranges. De mauvaises choses. Des choses mortelles.
Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un accident. Un crime. 264 jours sans parler ni toucher personne. Jusqu’au moment où un gardien vient partager sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c’est Adam, celui qu’elle aime en secret depuis toujours.

Mon avis :

Depuis quelques temps, j'enchaîne les coups de coeur et je demandais si cette bonne lancée allait s'arrêter. J'ai choisi de sortir Insaisissable après avoir changé d'avis plusieurs fois, il ne me tentait pas plus que ça sur le coup et après la lecture des premières pages, je ne le sentais pas vraiment. Au final, je l'ai lu d'une traite, sans m'arrêter; c'est la première fois que je lis un roman sans aucune interruption et c'est un énorme coup de coeur.

Nous suivons l'histoire de Juliette, jeune fille de 17 ans, enfermée dans un asile depuis trois ans environ. Le début du roman est vraiment difficile, rédigé à la première personne, Juliette a du mal à tourner des phrases qui ont du sens et semble perdre la tête. Isolée depuis si longtemps, elle se retrouve tout à coup avec un compagnon de cellule, Adam, elle le connaît c'est sûr mais lui ne semble pas se souvenir d'elle. Juliette est atteinte d'une maladie étrange qui l'empêche de mener une vie normale : elle peut donner la mort en touchant quelqu'un. Malédiction, don, Juliette voudrait mourir, elle ne comprend pas ce qu'elle fait dans ce monde si c'est pour vivre recluse. Adam va tout changer dans sa vie, lui qui peut la toucher, lui qui est immunisé...

L'histoire de Juliette et d'Adam m'a énormément touchée. L'auteure a su trouver les mots et m'a vraiment fait imaginer ce que c'est que de ne pouvoir toucher personne, d'être rejetée par tous et par la société jusqu'à être complètement mise de côté. Les mots, les phrases sont incroyablement forts, prennent aux tripes le lecteur. Un grand, grand bravo à l'auteure. Le récit est complètement addictif, on ne peut quitter Juliette qui découvre enfin la vie avec Adam qui semble être immunisé à son toucher mortel.

Roman dystopique, on n'en apprend guère sur ce qui est arrivé au monde, le récit étant focalisé sur Juliette, sur sa malédiction et sur Adam. Cependant c'est amplement suffisant et je ne me suis pas une seconde ennuyée ou posée des questions sur quoi que ce soit. J'ai aimé suivre l'évolution de Juliette et quelle était l'issue possible pour elle.

En résumé, difficile de trop en dire sans spoiler. Je conseille vivement ce roman qui est un énorme, énorme coup de coeur et qui m'a beaucoup touchée. Je n'ai pas pu commencer un autre roman, je ne voulais pas quitter cet univers, je me suis donc jetée sur le tome 2.
Logo Livraddict

dimanche 28 avril 2013

Night School - tome 2 : Héritage

Auteur : CJ Daugherty
Titre VO : Night School, book 2 : Legacy
Genre : Jeunesse Thriller
Pages : 398 pages
Parution ebook : 22 Novembre 2012
Prix ebook : 13,99 euros

Résumé :

Humiliée de devoir la vie sauve à d'autres qu'elle-même, Allie Sheridan finit par rejoindre en automne les rangs de la très sélective Night School. Commence alors le véritable apprentissage aux côtés du troublant Carter et du sulfureux Sylvain...
La société secrète combine cours de self-défense aux cadences infernales et entraînement à la survie digne des commandos d'élite. À Cimmeria, les pensionnaires doivent s'exercer à vivre comme les impitoyables personnages de pouvoir qu'ils sont appelés à devenir : politiciens de haute volée, PDG de multinationales ou conseillers de l'ombre.
Et le message de la Night School est clair : pour pouvoir dominer le monde, il faut renoncer à toute vie privée et se dévouer corps et âme à l'Organisation. Mais que faire quand l'amour et la mort s'invitent au bal des menteurs ?

Mon avis :

Le premier tome de Night School m'avait tellement accrochée que j'avais décidé d'enchaîner tout de suite avec ce tome 2. Pas un coup de coeur cette fois mis vraiment pas loin cependant. C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé Cimmeria (même si je ne l'avais laissé que depuis quelques minutes...), Allie et tous les autres.

On retrouve donc Allie au coeur de Londres. Rentrée chez ses parents à la fin du trimestre d'Eté de Cimmeria, elle se retrouve déjà au milieu des ennuis : des hommes la pourchassent dans les rues. Avec l'aide d'Isabelle, la directrice de l'école et de Raj Patel, le père de Rachel mais aussi le chef de la sécurité de l'école, Allie s'en tire saine et sauve mais de justesse. Elle décide donc de demander à Isabelle d'intégrer la Night School : elle a besoin d'apprendre à se défendre puisqu'il est évident que Nathaniel et ses hommes en ont après elle. Allie va donc intégrer les Nocturnes auxquelles participent notamment Carter et Sylvain; son coeur balance entre les deux jeunes hommes et leur triangle amoureux restera présent tout le long de ce tome.

L'histoire est toujours aussi bien écrite, le rythme est parfait : moments de calme, un temps pour l'amour, pour l'amitié, pour les rebondissements, le suspense bref tous les ingrédients du premier tome sont là et forment ce cocktail addictif que j'espérais retrouver dans cette suite. Certes, deuxième tome oblige, on a perdu un peu de la nouveauté qu'amenait le tome 1, mais les révélations et les rebondissements sont excellents. J'ai également adoré une fois de plus les personnages : Carter et Sylvain, pas facile de choisir, Rachel, la nouvelle meilleure amie d'Allie, mais sans oublier bien sûr la pétillante Jo, le bon copain Lucas et la toute nouvelle Zoé, la partenaire d'Allie aux Nocturnes.

En résumé, pas un coup de coeur pour ce second tome mais vraiment très proche. J'ai adoré l'histoire, les personnages et j'ai même eu l'impression que Harry Potter avait été une source d'inspiration pour l'auteure : j'ai trouvé quelques similitudes qui m'ont fait sourire comme la relation entre Allie et Isabelle qui m'a rappelé celle de Harry et Dumbledore, sans oublier qu'Allie est toujours au coeur des ennuis et des convoitises comme notre sorcier préféré. Bref, une saga que j'aime énormément et que je recommande.
 



Logo Livraddict

mardi 23 avril 2013

Night School - tome 1

Auteur : CJ Daugherty
Titre VO : Night School, book 1
Genre : Jeunesse Thriller
Pages : 467 pages
Parution ebook : 5 Janvier 2012
Prix ebook : 5,99 euros

Résumé :

Qui croire quand tout le monde vous ment ?
Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Elle vient d'être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents qui l’envoient dans un internat aux règles quasi militaire.
Contre toute attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser…
Mais l'école privée Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d'enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par le très discrète « Night School », dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n'y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut être même ses parents, lui cachent d'inavouables secrets. Elle devra vite choisi à qui se fier, et surtout qui aimer.

Mon avis :

J'ai choisi ce livre complètement au hasard dans ma Wish, juste après avoir terminé le tome 2 de La Sélection. Et bien il s'agit encore une fois d'un coup de coeur pour un roman de la Collection R !

On nous raconte l'histoire d'Allie, jeune fille à problèmes qui fait vivre un enfer à ses parents. Pour éviter qu'elle ne tourne à la délinquance, ces derniers décident donc de l'envoyer en internat dans une école soit-disant réputée pour aider les jeunes du genre d'Allie. Notre héroïne débarque donc à Cimmeria, une grosse bâtisse gothique aux airs de château moyenâgeux, où sont donc les téléphones, les ordinateurs et les prises USB ? A Cimmeria, on vit un peu dans un autre temps, la directrice, Isabelle, préfère savoir ses élèves étudier ou s'intéresser à des jeux de plein-air plutôt que de s'abrutir devant un écran. Si Allie est très effrayée dans les premiers instants, elle va s'étonner elle même en s'adaptant très rapidement, en se faisant des amis et en se plaisant finalement beaucoup dans sa nouvelle école.

L'ambiance thriller est menée de main de maître, l'auteure tient son lecteur en halène tout le long et on se surprend même à enquêter avec Allie et ses amis. CJ Daugherty nous dévoile de minuscules indices au compte-goutte et l'envie d'en savoir plus est telle qu'on ne peut décemment pas reposer le livre. Qu'est ce que la Night School, que font les élèves qui y sont admis, pourquoi leurs activités sont-elles secrètes... En plus de ça vient s'ajouter l'histoire même d'Allie, il semblerait que ses parents ne lui aient pas dit toute la vérité... Le rythme est soutenu, sans longueur, des moments d'action intercalés aux bons moments, de l'amour, de l'amitié, bref le cocktail est parfait.

J'ai également beaucoup aimé tous les personnages de ce roman. Allie tout d'abord, enfin une héroïne à laquelle j'arrive à m'identifier : elle a peur mais est en même temps poussée par sa curiosité, intelligente, courageuse et débrouillarde. Deux garçons lui tournent autour : Sylvain, le fils de millionnaire que toutes les filles de l'école rêvent d'avoir, et Carter le beau mec sombre et mystérieux à la mauvaise réputation, le bad boy. Tous les personnages secondaires sont tous intéressants : Jo, la meilleure amie d'Allie, Rachel, Lucas, Isabelle, Gabe, autrement dit les gentils mais aussi les Katie et autres pestes. J'ai également beaucoup aimé le personnage d'Isabelle, la directrice de Cimmeria, jeune, dure tout en étant juste et attentionnée envers ses élèves.

En résumé, absolument tout m'a plu dans ce roman et je n'y ai trouvé aucun défaut. Je l'ai dévoré en deux jours et je vais me jeter sur le tome 2 immédiatement. 
Logo Livraddict

lundi 22 avril 2013

C'est lundi, que lisez-vous ? [9]

Le petit rendez-vous hebdomadaire, initialement mis en place par Mallou et aujourd'hui coordonné par Galleane, qui nous permet de faire le point sur nos lectures passées, présentes et à venir.








Ce que j'ai lu la semaine dernière :

- Delirium, tome 1 - de Lauren Olivier
- La Sélection, tome 2 : L'Elite - de Kiera Cass

Ce que je suis en train de lire : 


- Night School, tome 1 - de CJ Daugherty

Ce que je compte lire ensuite :

- Time Riders, tome 1 - de Alex Scarrow

Bonne semaine livresque à tous !

dimanche 21 avril 2013

La Sélection - tome 2 : L'Elite

Auteur : Kiera Cass
Titre VO : The Elite
Genre : Jeunesse Dystopie
Pages : 308 pages
Parution ebook : 18 Avril 2013
Prix ebook : 12,99 euros

Résumé :

La Sélection de 35 candidates s'est réduite comme peau de chagrin, et désormais l'Élite restante n'est plus composée que de 6 prétendantes. L'enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu'elles sont les mieux à même de monter sur le trône d'Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.
Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d'enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales... Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie...

Mon avis :

J'avais lu le tome 1 de La Sélection en Janvier dernier, et quand je dis lu je veux dire dévoré... J'avais vraiment adoré cette histoire, les personnages, l'écriture de Kiera Cass et j'attendais ce tome 2 avec grande impatience. Je l'ai une fois de plus dévoré et c'est encore un énorme coup de coeur.

Nous retrouvons America au moment où nous la laissions, la plupart des candidates de la Sélection ont été renvoyées chez elles et seule l'Elite reste : America, Celeste, Kriss, Nathalie, Elise et Marlee. Toutes les filles ont leur propre personnalité et tentent de séduire le prince Maxon dans l'espoir d'évincer sa favorite, America. Le triangle amoureux est toujours présent, Aspen, l'ancien amour d'America qui est maintenant garde au palais, ne peut se résoudre à abandonner Ame et il compte bien se battre pour la récupérer maintenant que sa condition lui permettrait de lui offrir un avenir décent. Le prince Maxon quant à lui dévoile ses sentiments pour America un peu plus chaque jour et cette dernière ne parvient pas à choisir, entre les deux son coeur balance. A t-elle l'étoffe d'une princesse ? Peut-elle abandonner Aspen alors que son coeur frémit chaque fois qu'elle le voit ?

Je dois dire que le personnage d'Aspen m'avait vraiment agacée dans le tome 1, je souhaitais juste qu'il s'en aille et qu'il laisse America et Maxon en paix. Dans ce tome-ci ça a plutôt été l'inverse, le prince Maxon m'a un peu agacée, même si toujours charmant, prévenant et se dévoilant un peu plus. J'ai d'ailleurs trouvé que Kiera Cass avait réussi un coup de maître en cela car on se prend au jeu du triangle et tout comme America, on saute d'Aspen à Maxon en fonction des situations.

Le rythme de ce tome 2 est, tout comme le précédent, sans faille, on dévore chaque page avec avidité et c'est bien trop vite qu'on atteint la dernière... Lorsqu'on fait le bilan on pourrait se dire que l'histoire n'a pas vraiment avancé mais la lecture était tellement bonne que l'on s'en moque. L'intrigue est excellente, les rebondissements très bien placés et menés d'une main de maître mais on en veut plus.

En résumé, encore un énorme coup de coeur pour ce tome 2. Oui l'histoire n'a pas vraiment avancé, oui le triangle amoureux est toujours là mais mon dieu que c'est bon. L'unique défaut que je trouve à cette saga est qu'il n'y a pas assez de pages ! On se sent frustrée en arrivant à la fin, surtout lorsqu'on découvre la page de l'éditeur qui indique la date de sortie du tome suivant : Avril 2014... L'attente va être extrêmement difficile...
 

Logo Livraddict

vendredi 19 avril 2013

Delirium - tome 1

Auteur : Lauren Olivier
Titre VO : Delirium
Genre : Jeunesse Dystopie
Pages : 456 pages
Parution ebook : 29 Février 2012
Prix ebook : 7,99 euros

Résumé :

Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme le plus grand des maux. Un monde où tous les adultes de 18 ans subissent une opération du cerveau pour en être guéris. A quelques mois de subir à son tour « la Procédure », Lena fait une rencontre inattendue… Peu à peu elle découvre l’amour et comprend, comme sa mère avant elle, qu’il n’y a pas de plus grande liberté que laisser parler ses sentiments. Même si cela implique de quitter ses certitudes…
« Ils prétendent qu’en guérissant de l’amour nous serons heureux et à l’abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu’à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préférerais être contaminée par l’amour ne serait-ce qu’une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge. »

Mon avis :

Delirium était dans ma WishList depuis un moment et c'est complètement par hasard que je me suis mise à cette lecture puisque c'est le Chapelier Fou qui l'a choisi pour moi. Et bien merci le Chapelier pour cet énorme coup de coeur !

Il s'agit donc d'une dystopie comme nous l'indique la quatrième de couverture : dans cette histoire la solution radicale à tous les problèmes est de couper tous les sentiments des gens tels l'envie, le plaisir mais le plus important de tous l'amour. L'amor deliria nevrosa est en effet une maladie mortelle et contagieuse. C'est pourquoi, lorsque l'on atteint l'âge de 18 ans, on subit le Protocole pour se purifier et devenir ainsi Invulnérable à la maladie. Comme dans toute dystopie, il y a un véritable lavage de cerveau qui permet d'expliquer, de justifier et de faire accepter cette solution sans appel au peuple. Nous suivons donc Lena, une jeune fille de 17 ans qui est à 3 mois de son Protocole et le moins que l'on puisse dire est qu'elle a hâte d'en finir et d'être guérie.

Mais Lena va rencontrer Alex lors de son Evaluation (examen oral permettant d'établir son profil psychologique et sa personnalité avant le Protocole). Alex est un garçon qui mange la vie à pleine dents. Tout comme Hana, la meilleure amie de Lena, Alex contourne les lois et aime se rendre à des concerts secrets organisés par la Résistance et les Sympathisants et cela dépasse complètement Lena. Cette dernière va bien sûr évoluer au fil du roman et finir par comprendre que le gouvernement lui ment depuis des décennies. Si l'amour est une maladie, elle a décidé d'être malade.

L'écriture de Lauren Olivier est un pur bonheur et on dévore les pages sans s'en rendre compte. Elle a réussi à vraiment différencier les gens susceptibles de tomber malades à ceux qui ont été guéris. Ces derniers sont fades, sans saveur, n'ont le goût pour rien, ils se laissent juste porter par leurs obligations : le ménage, la cuisine, faire des enfants. Il y a notamment une scène où une petite fille s'esclaffe de rire en jouant dans les vagues pendant que sa mère est assise à plusieurs mètres d'elle, le regard sans vie. Lena est vraiment touchant et on s'attache à elle très facilement, ainsi qu'à son amie Hana et bien sûr à Alex, véritable bouffée d'oxygène dans ce monde dépourvu d'émotions.

En résumé, une magnifique découverte avec ce premier tome, j'ai tout adoré : l'histoire, les personnages, le rythme, l'écriture... mais la fin... cette fin... Je n'en croyais pas mes yeux quand j'ai eu finit les dernières lignes et le tome 2 ne restera pas longtemps en attente. Un énorme, énorme coup de coeur, à découvrir absolument.


Logo Livraddict

lundi 15 avril 2013

C'est lundi, que lisez-vous ? [8]

Le petit rendez-vous hebdomadaire, initialement mis en place par Mallou et aujourd'hui coordonné par Galleane, qui nous permet de faire le point sur nos lectures passées, présentes et à venir.








Ce que j'ai lu la semaine dernière :
- Les étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige - de Sophie Jomain

Ce que je suis en train de lire : 
- Delirium, tome 1 - de Lauren Olivier

Ce que je compte lire ensuite :
- La Sélection, tome 2 : L'Elite - de Kiera Cass

Bonne semaine livresque à tous !

dimanche 14 avril 2013

Les étoiles de Noss Head - tome 1 : Vertige

Auteur : Sophie Jomain
Titre VO : -
Genre : Jeunesse Fantastique
Pages : 379 pages
Parution ebook : 20 Janvier 2012
Prix ebook : 9,99 euros

Résumé :

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit.
Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit a choisi : c'est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu'il n'est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours...

Mon avis :

Les étoiles de Noss Head est un roman apparenté à la saga Twilight qui a de très bonnes critiques sur la toile. Ayant adoré la saga de Stephenie Meyer, il me tardait de découvrir son "équivalent" français. Tout d'abord, j'ai vraiment beaucoup aimé la plume de Sophie Jomain et l'histoire qu'elle a mis en place. Malheureusement, certainement dû au fait que tous les derniers romans que j'ai lu étaient écrit au présent, j'ai trouvé l'utilisation du passé très lourde et je pense que le présent aurait supprimé les tournures verbeuses un peu fatigantes.

L'histoire fait bien évidemment penser à Twilight, il s'agit un peu de la même entrée en matière : une jeune fille venant d'ailleurs s'installe dans un petit bled perdu et va tomber amoureuse d'une créature fantastique. Mais ça s'arrête là. La mythologie des loups-garou est vraiment intéressante et je dévorais les pages pour en savoir plus sur Leith et sur sa race. Rien de bien original dans ce premier tome en terme de rebondissements : Hannah tombe amoureuse de Leith, qui tombe amoureux d'elle et un méchant loup-garou va se mettre en travers de leur route. Cependant, la force de ce premier roman réside dans ses personnages et dans leur personnalité vraiment très bien décrite et on s'attache à chacun d'eux avec grande facilité.

Je vais toutefois commencer par le personnage que j'ai le moins aimé : l'héroïne. J'ai eu énormément de mal à m'identifier à elle pour plusieurs raisons. Tout d'abord son aspect physique; c'est sûr qu'on a pas besoin d'être une top model pour être héroïne de roman mais toutes les descriptions d'Hannah étaient tellement en sa défaveur que je me demandais bien souvent comment Leith pouvait la trouver à son goût. Petite, maigre, des cheveux roux, bouclés et ébouriffés, absolument pas féminine, toujours en jean, baskets, toujours à devenir rouge comme un pivoine, bref ... je n'ai jamais été capable de m'identifier à elle. Hannah vient de Paris, a 18 ans pendant le roman et elle agit comme une gosse de 13 ans, que ce soit au niveau émotionnel, dans ses réflexions et dans son comportement. Je ne l'ai vraiment pas aimée. J'ai par contre beaucoup aimé Leith mais rien à voir à comparé d'Edward Cullen... Tous les autres personnages sont vraiment captivants, notamment Gwen, l'amie gothique et passionnée de surnaturel, la grand-mère d'Hannah qui cache bien des secrets, l'oncle et la tante de Leith etc...

En résumé, j'ai trouvé beaucoup de défauts à ce roman, les deux protagonistes qui ne sont pas très attachants, l'écriture au passé avec laquelle j'ai eu beaucoup de mal et surtout la romance qui ne m'a absolument pas touchée car trop enfantine, on aurait dit une amourette entre deux pré ados de 13 ans et pourtant la magie a bel et bien opéré... J'ai vraiment beaucoup aimé malgré tout cette histoire et je lirai la suite sans aucune hésitation.



Logo Livraddict

lundi 8 avril 2013

C'est lundi, que lisez-vous ? [7]

Le petit rendez-vous hebdomadaire, initialement mis en place par Mallou et aujourd'hui coordonné par Galleane, qui nous permet de faire le point sur nos lectures passées, présentes et à venir.








Ce que j'ai lu la semaine dernière :

- Fifty Shades, tome 3 : Cinquantes nuances plus claires - de E.L. James

Ce que je suis en train de lire : 
- Les étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige - de Sophie Jomain

Ce que je compte lire ensuite :
- Delirium, tome 1 - de Lauren Olivier

Bonne semaine livresque à tous !

dimanche 7 avril 2013

Le choix du Chapelier Fou - WishList [Avril 2013]


Le Choix du Chapelier Fou est un rendez-vous mensuel inspiré de Random Reads initié par I'm Loving Books et repris en français sur le blog Ephémère.
Initialement créé pour la PAL, Ephémère propose diverses catégories dont celui de la WishList.
En chaque début de mois, on tire au sort, au hasard, un livre de sa WishList et il faut le lire avant le rendez-vous suivant ! J'ai choisi d'utiliser le logiciel "The Hat", très pratique et rapide pour le tirage au sort.

Ce mois-ci, je vais donc devoir lire Delirium - tome 1, de Lauren Olivier.


Fifty Shades - tome 3 : Cinquante nuances plus claires

Auteur : E. L. James
Titre VO : Fifty Shades, book 3 : Fifty Shades Freed
Genre : Romance Contemporaine
Pages : 600 pages
Parution ebook : 6 Février 2013
Prix ebook : 11,99 euros

Résumé :

La rencontre d’Ana Steele et de Christian Grey, chef d’entreprise ambitieux mais tourmenté, les a précipités dans une histoire d’amour torride qui a irrémédiablement bouleversé leurs existences.
Ana a toujours su que ses amours avec son Cinquante Nuances seraient orageuses : leur vie commune pose des défis que ni l’un ni l’autre n’avaient envisagés. Ana doit apprendre à partager le style de vie opulent de Grey sans sacrifier sa propre intégrité ou son indépendance ; Grey doit surmonter son obsession de tout contrôler, et exorciser les horreurs qui le hantent.
Enfin réunis, ils ont tout : l’amour, la passion, l’intimité, la richesse et une infinité de possibles.
Mais alors même que la vie les comble, le malheur et le destin conspirent pour plonger Ana dans le pire des cauchemars…

Mon avis :

Il me tardait de découvrir comment EL James allait clôturer sa trilogie à succès. La fin du tome 2 laissait présager une intrigue haletante qui viendrait perturber notre couple peu commun. Je dois dire que j'ai été un peu déçue... peut-être parce que j'ai lu les trois tomes sans interruption mais j'ai trouvé que les répétitions et les longueurs étaient ici vraiment très nombreuses. On n'a presque aucun lien avec la fameuse intrigue annoncée en fin de tome précédent, il s'agit toujours des mêmes scènes de dispute, d'amour et de réconciliation perpétuelles. Si on en apprenait un peu plus au fil des pages sur Christian, ici les deux premiers tiers du livre ne font rien progresser et n'amènent strictement rien de nouveau. Alors oui Christian et Ana sont à présent mariés mais rien n'a changé si ce n'est peut être que Christian est encore plus protecteur...

Bien sûr, la lecture est toujours aussi facile et agréable, les pages se tournent toutes seules. Le dernier tiers du livre est vraiment excellent par contre. L'intrigue prend enfin son envol et le final est, prévisible certes, mais clôture cette grande trilogie à la perfection. Les passages que j'ai vraiment le plus appréciés sont les deux derniers chapitres de l'épilogue. Ecrits du point de vue de Christian, on découvre à travers ses yeux son premier Noël chez ses parents d'adoption mais surtout sa première rencontre avec Ana, l'interview dans son bureau et sa visite chez la Quincaillerie Clayton's... C'était une excellente idée de nous faire partager cette première rencontre du point de vue du dominant et on a pu une dernière fois saisir l'ampleur de l'évolution du personnage de Christian Grey.

En résumé, un dernier tome avec beaucoup de longueurs mais qui clôture avec brio une trilogie que je ne suis pas prête d'oublier. Mais comment pourrait-on oublier Christian Grey, l'homme aux cinquante nuances...




Logo Livraddict

lundi 1 avril 2013

C'est lundi, que lisez-vous ? [6]

Le petit rendez-vous hebdomadaire, initialement mis en place par Mallou et aujourd'hui coordonné par Galleane, qui nous permet de faire le point sur nos lectures passées, présentes et à venir.








Ce que j'ai lu la semaine dernière :

 - Fifty Shades, tome 2 : Cinquantes nuances plus sombres - de E.L. James

Ce que je suis en train de lire : 

- Fifty Shades, tome 3 : Cinquantes nuances plus claires - de E.L. James

Ce que je compte lire ensuite :

- Les étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige - de Sophie Jomain

Bonne semaine livresque à tous !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...